Chronique, Livres

Mon père ce bébé de Sébastien Tache :

Je remercie l’auteur, Sébastien Tache, de m’avoir envoyé son roman en version ebook, c’était une lecture bien sympa qui traite d’un sujet difficile à aborder.

L’histoire :

Pendant mon enfance, les découvertes et les bonheurs se sont enchaînés à une vitesse vertigineuse :  premier mot, premier vélo, Papa et Maman, toujours à mes côtés, mon grand-frère Jimmy et surtout Coucou, mon canari. Puis il y eut l’incendie.

Aujourd’hui, Coucou a disparu et malgré l’affection de Coucou 2, tout a changé. La cour de l’école remplie de jeux et de rires, a laissé place aux couloirs sombres du collège. Jimmy s’est engagé dans l’armée, il est parti. Et maintenant, c’est mon père qui s’absente, de plus en plus souvent, avant de disparaître pour de bon, seul sur un lit d’hôpital. Où est-il allé ? A-t-il rejoint Coucou

Mon avis :

La couverture nous met directement dans le bain et on sait d’avance de quoi le sujet parle, et en plus elle est bien faite.

L’histoire est totalement original, je n’ai jamais entendu parler d’un livre comme cela, et qui traite le du deuil comme cela.  J’ai trouvé le personnage principal attachant comme  on suit ses aventures de sa naissance jusqu’à ce qu’il devienne un adulte. J’ai bien aimé suivre son évolution dans le monde des adultes. Avec son petit chien coucou  qui le suit dans toutes ses aventures.

mon pere ce bébé

Portant un jour tout bascule, sa petite vie tranquille va être chamboulée, Il décide de suivre son père, car il le trouve de plus en plus distant. Il ne rit plus autant qu’avant il rentre de plus en plus tard, il veut découvrir ce que cache son père. Durant cette enquête il va apprendre une terrible nouvelle qui va bouleverser son quotidien.

En lisant ce genre de livre je ne m’attendais pas du tout à cela, je pensais plus que son père avait un comportement d’enfant ou quelque chose en rapport, pas que ce roman traiterais du deuil de l’enfant. C’est un sujet difficile à traiter mais je trouve qu’il est bien réussi.

J’ai bien aimé la pointe de surnaturelle qui arrive vers la fin, dans un roman qui commence comme une histoire réelle. Une pointe de paranormal mais toujours le doute, ça nous permet également de prendre un peu de recul par rapport à ce que ce jeune adolescent endure.

La fin m’a agréablement surprise, je ne m’attendais pas tous à cela. J’ai bien aimé cette fin un peu joyeuse comparé à la tournure que prend le roman au début. Je pense que ce roman m’a un peu aidé dans une épreuve difficile que je venais de vivre. Il m’a donné un petit espoir..

Le seul inconvénient que j’ai trouvé, c’est la manière dont c’est écrit. Je pense que l’auteur à voulut faire comprendre que c’était un enfant qui parlait et qu’on était dans sa tête. Au bout de quelques pages je me suis habitué à sa façon d’écrire.

Je recommande avec grand plaisir ! C’est à lire quand on se sent assez bien et pas triste comme je l’étais car ce roman à une pointe de tristesse comme il évoque le deuil ce n’’est pas vraiment joyeux durant tout le roman.

Vous pouvez retrouver son roman en vente ici

Et vous l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

 

9 Comments

  1. viou03

    juillet 5, 2016 at 12 h 14 min

    Je ne connaissais pas du tout. Je note, il devrait me plaire.

    1. pommerock

      juillet 6, 2016 at 11 h 16 min

      Bonne lecture alors, si tu le lis dit moi ce que tu en pense 🙂

  2. Vampilou

    juillet 5, 2016 at 14 h 05 min

    Ça a l’air d’être un magnifique roman, je le note avec grand plaisir !

    1. pommerock

      juillet 6, 2016 at 11 h 17 min

      Cetait sympas, si tu le lis n’hésites pas a me dire ce que tu en a pensé 🙂

  3. Sabine

    juillet 5, 2016 at 18 h 27 min

    un superbe chef d oeuvre je le recommande fortement , faites comme moi partager le sur facebook

  4. Melly's Book

    juillet 6, 2016 at 6 h 35 min

    Je ne pense pas que ce livre soit pour moi. Merci pour la découverte !

  5. La tête dans les livres

    juillet 6, 2016 at 15 h 46 min

    Ça aurait pu me plaire, mais j’avoue que la touche de surnaturelle qui arrive à la fin, ça me fait un peu tiquer et j’ai généralement du mal lorsque ça a commencé dans un genre très réaliste. Je vais passer mon tour!

    1. pommerock

      juillet 6, 2016 at 17 h 24 min

      C’est vrai que ça dépend du contexte du livre des fois on comprends pas pourquoi il y a du surnaturelle mais celui ca va 🙂

Laisser un commentaire