Concert, festival

Live report Festival : Solidays day 2 : Mat bastard, Last train, A vox …

J’ai été à Solidays le Samedi et le dimanche. et cette fois ci je vous raconte ma deuxième journée à Solidays. 

La deuxième journée a un festival est toujours plus difficile que la première journée. On est beaucoup plus fatigué, notre corps n’est pas autant actif que le premier jour et la fatigue s’accumule. Vous pouvez avoir quelques astuces dans cet article pour ne pas être trop fatigué à un festival.

Si vous n’avez pas encore vu mon premier jour à Solidays, vous pouvez le voir par ici. vous aurez beaucoup plus d’information sur ce festival particulier !

A vox 

nous sommes arrivé beaucoup plus tôt que prévu, donc nous sommes allé voir A vox. Je ne connaissais pas du tout et je n’avais pas non plus écouté avant. J’ai trouvé que ce duo de frère et soeur était super ! La chanteuse Anthéa a une superbe voix. elle a également beaucoup d’énergie sur scène. On vois que c’est un groupe engagé, car ils ont parlé de la Tchétchénie ainsi que des nombreux attentats. Je trouve que c’est super de parler de cela quand on a de l’influence !

Ils ont joué Stay que j’ai beaucoup aimé ! One day qui est la plus connu de leur chanson et que je n’arrête plus d’écouter ! et encore Step by step et Innoncent.

Mat Bastard 

J’ai vu skip the use à la fête de la musique il y a deux ans, j’ai été attristée par leur séparation. Quand Mat Bastard a commencer son projet solo j’étais ravi ! J’ai eu un peu peur que l’ambiance ne soit pas au rendez vous. Je me suis complètement trompé !

Le concert était parfait, comme à son habitude à chacun de ses concerts, pogo en folie et c’est une ambiance de fou ! Mat Bastard à carrément retourné le public de Solidays.

Il a joué les chansons de son nouvel album Stay close to me, Stand as one et more than friend avec le groupe A- vox ! mais il a également joué une chanson de skip the use Ghost. j’étais ravi je ne pensais pas qu’il allait en rechanter une !

Imany

Je ne connaissais pas cette chanteuse de soul, elle jouait des reprises. C’était assez entraînant et comme c’était des reprises c’était assez connu comme chansons. C’était sympas, mais ce n’est pas vraiment mon style de musique.

Elle a joué entre autre Don’t be so shy, you will never know, Sliver Lining.

Petit biscuit

Nous ne sommes pas resté longtemps, je ne suis pas tellement fan d’électro quand il n’y a pas de parole. Je connaissais une chanson Sunset love. Et après celle ci nous sommes allés nous asseoir car après Mat bastard avec les pogos c’était assez difficile de rester debout.

Nous avons ensuite attendu Soulwax, pendant 30 minutes. Comme nous devions aller voir Last train juste après il ne nous restait beaucoup de temps nous sommes donc parti. Je voulais les voir mais malheureusement ils ont mit beaucoup trop de temps à arriver.

Last train

Solidays

Je les avais raté quand ils son venus à Paris. Ils sont venu quand j’étais en pleine période d’examen donc ce n’était pas possible pour moi.

J’attendais avec impatience ce groupe ! Nous étions super bien placé. Et pour les deux dernières chansons nous sommes arrivés au premier rang.J’ai trouvé qu’ils étaient super en live ! je ne regrette pas de les avoir vu !

Ils ont joué House on the moon, way out que j’adore par dessus tout, Golden songs, Fire.

 

Article écrit dans le cadre d’un partenariat

Et vous avez vous été à Solidays ? Quel artistes avez vous vu ? 

1 Comment

  1. Live report : Solidays Day 1 : Cage the elephant, cocoon... - La pomme qui fait du rock

    juillet 3, 2017 at 11 h 47 min

    […] Pour lire mon article sur ma seconde journée à Solidays c’est par ici […]

Laisser un commentaire