Concert, festival, Musique

Live report : Solidays Day 1 : Cage the elephant, cocoon…

Je suis allée à Solidays le Samedi et le dimanche. Je ne pouvais pas aller le vendredi, car j’allais voir des copines. Je ne pouvais pas annuler comme c’était prévu depuis longtemps. 

Je voulais absolument aller à Solidays, je vous en avais parlé sur Twitter comme quoi la programmation me faisait tellement envie. Et puis, finalement j’ai été accrédité avec mon blog donc j’ai ou y aller !

Solidays n’est pas un festival comme les autres, c’est un festival solidaire engagé pour la lutte contre le sida. Avant chaque concert, il y avait un intervenant d’un association qui nous parlait d’une cause qui lui tenait à coeur. Il y a des associations tout le long du festival, qui nous informe et nous donne des conseils !

De plus, vous pouvez

Cage the elephant

Solidays

Je voulais voir ce groupe depuis quelque temps déjà. Mais je n’ai jamais eu l’occasion. C’est un groupe de rock alternatif. C’était une heure de concert intensif ! Il y avait une bonne ambiance, autant dans le public que le groupe. Ils ont vraiment assuré, Matt Schultz était vraiment au top de sa forme !

Ils ont joué leurs titres emblématique comme Cigarette daydreams, trouble, ain’t no rest for the wicked ou encore shake me down.

The Strypes

J’avais écouté une chanson avant d’y aller, mais pas plus. Comme on n’avait pas le programme, on ne savait pas qui on allait voir. j’avais bien aimé leur chanson donc on est allé les voir. On était assez loin, c’est pour cela que je n’ai pas pris de photo, mais l’ambiance était au rendez vous !

C’est un groupe de rock irlandais. J’ai trouvé que leur chanson était vraiment bien, je vais les écouter plus en détails et je vous en reparlerais peut être !

Color party

solidays

http://www.solidays.org/

Je n’en avais jamais fait. Je ne savais pas du tout comment ça se passait et ce qu’il fallait faire. Ils nous ont donné des sachets de pigment qu’on lançait en l’air au moment du décompte. J’ai trouvé que c’est une expérience à faire au moins une fois dans sa vie. Pendant la color party j’ai quand même eu un peu peur, car je ne respirais que du pigment et ca n’avais pas un très bon goût ! Je me suis quand même bien amusé !

Cependant, après on a du pigment partout, dans la bouche, dans le nez, dans les oreilles. Et on se sent un peu sale avec toutes ces couleurs. Et quand on prend notre douche après l’eau est toute coloré !

Cocoon

Solidays

J’avais entendu, quelque une de leur chanson à la radio, et j’avais bien aimé ce qu’il faisait. Je me suis dit que ça serait sympas de les voir en vrai. Nous sommes donc allé les voir. C’est de la pop folk, j’ai trouve que c’était super estival et ce sont des chansons parfaites pour l’été au bord de la plage. Ils ont également fait une reprise de la chanson city of stars du film Lalaland qui était superbement interprété !

Par contre, c’était assez court, ca a finis environ 15 minutes avant, j’étais un peu déçu. Je voulais en entendre plus et découvrir encore leur univers. Sinon à part cela, j’ai beaucoup apprécié leur prestation !

Pour lire mon article sur ma seconde journée à Solidays c’est par ici

Article écrit en partenariat

Et vous vous y étiez ? Qui avez vous vu ? Quel est votre prochain festival ?

1 Comment

  1. Live report Festival : Solidays day 2 : Mat bastard, Last train, A vox ... - La pomme qui fait du rock

    septembre 14, 2017 at 12 h 08 min

    […] vous n’avez pas encore vu mon premier jour à Solidays, vous pouvez le voir par ici. vous aurez beaucoup plus d’information sur ce festival particulier […]

Laisser un commentaire