Chronique, Livres

La petite fille qui aimait Tom Gordon de Stephen King

Ma grand mère ma passé ce livre, car nous avons décidé de lire des Stephen King et que ce mois correspond parfaitement bien pour le faire.

Résumé :

C’est exprès que Trisha s’est laissée distancer par sa mère et son frère, ce jour-là, au cours d’une excursion sur la piste des Appalaches. Lassée de leurs sempiternelles disputes depuis que Papa n’est plus là.
Ce qu’elle n’imaginait pas, c’est que quelques minutes plus tard elle serait réellement perdue dans ces forêts marécageuses. Qu’elle affronterait le froid, la faim, la nuit, les bruits et les rumeurs de la nature. Et deux personnages terrifiants acharnés à sa perte : la Teigne et la Chose. Il lui reste son baladeur, sur lequel elle peut suivre les exploits de son idole, Tom Gordon, le joueur de base-ball. Le seul qui peut l’aider, la sauver.

Après Sac d’os et La Tempête du siècle, le roi de l’épouvante offre à ses millions de fans une surprise. Un magnifique personnage de petite fille drôle, futée, énergique, capable de désespoir autant que de courage. Et puis une histoire très simple.

Une terreur très simple. 

Mon avis

Ce livre est très court et pourtant j’ai mis deux semaines à le lire.  Le début parait vraiment prometteur une petite fille qui se perd dans les bois ça nous donne envie de savoir ce qui va lui arriver.

Je me suis attaché à Trisha, je trouve que c’est une petite fille avec beaucoup de caractère et assez mature pour son âge, elle m’a fait rire à des moments avec son attachement pour Tom Gordon un joueur de base ball. Je me suis dit que si à son âge je me perdais en forêt je pleurerais jusqu’à ce qu’on me retrouve.  Mais elle essaye de se sortir de ce pétrin et je trouve ça très admirable !

Epingle moi sur Pinterest ! 

La petite fille qui aimait Tom Gordon Stephen King

Cependant j’ai eu beaucoup de mal à le lire, il y a vraiment beaucoup de description, évidement elle est toute seule perdue dans les bois donc c’est assez difficile de faire des dialogues. Il y a quelques dialogues? mais malgré mon attachement pour Trisha au bout d’un moment j’en ai eu marre des descriptions de la forêt. Même si il lui arrive des péripéties, je n’ai pas trouvé ça folichon.

On la suit à travers son périple dans les bois, elle essaie de trouver une sortie en sachant qu’elle a juste quelque petit truc à grignoter dans son sac.

J’ai bien accroché au début on voit qu’elle commence à se perdre, mais au fur et à mesure qu’elle est vraiment perdu c’est un peu toujours la même chose... On sent qu’il va se passer quelque chose mais cette chose est vraiment longue à arriver.

Et puis je n’ai pas du tout apprécié la fin, ça me parait bâclé et je m’attendais à avoir peur, or ça ne m’a fait ni chaud ni froid. J’ai vraiment été déçu par la quatrième de couverture qui nous dit qu’elle va être terrifiée par la teigne et la chose. Mais moi à aucun moment j’ai vraiment eu peur pour elle. Je m’attendais à quelques chose d’assez fort alors que bah la honnêtement je me suis ennuyé.

Quand je suis arrivé à la fin je me suis dit tout ça pour ça…

Ce n’est pas vraiment un livre de Stephen King que je recommanderais, j’avais beaucoup aimé Salem qui lui beaucoup plus long mais qui est beaucoup plus palpitant.

Si vous souhaitez acheter le livre, vous pouvez le trouver ici

Vous connaissez ce livre ? Vous l’avez déjà lu ? vous l’avez bien aimé ? 

Laisser un commentaire