Chronique, Livres

Le silence de mélodie M sharon Draper

 C’est une histoire touchante, qui nous apprend la tolérance, l’acceptation de l’autre et bien d’autre chose.

Résumé :

Quand j ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots,
et tous mes mots avaient une signification.
Mais seulement dans ma tête.
Je n ai jamais prononcé un seul mot. J ai presque onze ans.

Mélodie n est pas une enfant ordinaire. À cause de sa maladie, elle ne peut ni marcher ni parler, mais elle a une mémoire photographique : elle se souvient de tout ce qu elle a vécu dans les moindres détails. À seulement 11 ans, elle est déjà plus intelligente que les adultes qui veulent la diagnostiquer, et bien plus encore que ses camarades de classe, les mêmes qui pensent qu elle est attardée car elle ne peut pas les contredire. Mais Mélodie refuse d être définie par son handicap, et elle est déterminée à le faire savoir au monde entier, d une manière ou d une autre. Aussi, lorsqu elle reçoit un ordinateur qui lui permet, pour la première fois, de communiquer, sa vie change du tout au tout. Avec l aide de la machine qu elle nomme Elvira, Mélodie a enfin une voix… mais tout le monde n est pas prêt à l entendre.

mon avis

 

J’ai acheté ce livre au salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, je vous en avais parlé dans un article récapitulatif ici. J’ai trouvé la couverture tellement belle que je voulais l’acheter. Oui, je juge le livre à sa couverture, mais c’est le premier aperçu aussi et c’est super important. La quatrième de couverture m’a intrigué et donc je l’ai pris. Je ne connaissais pas du tout ce livre ni l’auteur.

Ce que j’en ai pensé

 

C’est une jeune fille qui est handicapée, on ne sait pas vraiment son type de handicap, mais elle est en fauteuil roulant, elle ne peut pas parler, et elle ne contrôle pas ses mouvements. Cependant, ce n’est pas parce qu’on est handicapé physiquement que dans notre tête ca ne vas pas. La preuve Mélodie, retient beaucoup de choses, elle est curieuse, mais elle ne sait pas comment se faire comprendre a part avec sa table de mot. Cependant sur sa table des mots il n’y a que les mots essentiels et il n’y a pas assez de place pour tous donc ce n’est pas possible de tenir une vraie conversation. 

Ses parents, ainsi que la voisine savent qu’elle a du potentiel et que c’est une jeune fille intelligente, cependant les médecins, maitresse d’école ne le vois pas de cet avis. Le médecin dit à sa mère qu’elles ne pensent pas vraiment et que son cerveau est atteint et d’une façon abrupte. Et les maîtresses d’école, leur font apprendre l’alphabet, découpé des flocons de neige, comme ci, il ne voulait pas qu’ils progressent. J’ai adoré le personnage de mélodie, je la trouve vraiment courageuse de faire tout ce qu’elle fait. Je la trouve brillante, elle connaît tellement de choses. Lors d’une classe d’insertion qui a pour but d’insérer les enfants handicapés ans des classes « normales » elle découvre le monde des enfants de son âge, la méchanceté et l’injustice. Malgré qu’elle soit brillante, elle ne peut pas vraiment communiquer avec les autres enfants et se sent fruste de ne pas pouvoir sortir tous ses mots qu’elle garde en elle. 

J’ai trouvé les autres enfants horribles, je me suis dit à un moment, elle est super forte et intelligente, ils vont quand même finir pas l’accepter. Mais finalement, je me suis rendu compte que les enfants, et même les adultes sont vraiment horribles. Surtout que c’est une jeune fille, elle est en primaire. 

Ce livre m’a beaucoup touché, il nous fait réfléchir sur la situation des personnes handicapées surtout les enfants, et que ce n’est pas parce que tu es dans une fauteuil roulant que ton cerveau ne marche pas. Les livres de ce genre, nous font parfois nous apitoyer sur les personnes handicapées là, on n’a pas pitié pour elle, on veut surtout qu’elles se battent pour réussir. 

J’ai beaucoup aimé ce livre qui nous présente les personnes handicapées sont un bon jour, pas comme dans certains livres ou le sujet traité est un peu plus délicat, et ou on sent que le livre prend un tournure un peu plus dramatique. 

Si vous souhaitez vous procurer ce livre vous pouvez le trouver ici. Ce livre est sur le même thème que notre année trouble de sauf que ce livre est plutôt un livre d’amour, et le handicap est une partie secondaire. Il y a également Wonder de R.J Palacio qui traite du handicap. Merci au blog  Geekosophe pour cette suggestion ! 

Vous connaissez ce livre ? vous l’avez déjà lu ? avez vous envie de le lire ? 

8 Comments

  1. Voyage au bout de l'histoire

    février 21, 2017 at 8 h 50 min

    J’ai moi aussi beaucoup aimé cette histoire que j’ai trouvée touchante et très intéressante ! C’est une belle leçon d’humanité, ce livre.

    Voici ma chronique si ça t’intéresse : https://voyageauboutdelhistoire.wordpress.com/2016/07/31/livre-le-silence-de-melodie-out-of-my-mind/

    Camille

    1. pommerock

      février 24, 2017 at 6 h 26 min

      Je confirme haha ! je vais voir ca 🙂

  2. La geekosophe

    février 22, 2017 at 11 h 33 min

    J’avais beaucoup aimé ce livre également ! Le personnage de mélodie m’a beaucoup marqué, j’aimais bien son côté un peu caustique et sa vivacité d’esprit. Impossible de ne pas avoir d’empathie pour elle quand même ses parents ont du mal à la comprendre.

    Il y a un autre livre appelé Wonder de R.J Palacio qui traite de la différence et du handicap 🙂

    1. pommerock

      février 23, 2017 at 6 h 12 min

      Ca dois etre tellement compliqué, surtout que je me met à sa place et quand elle ne pouvais pas communiquer cetait super dur.
      Merci beaucoup pour la suggestion je le note ! je ne le connais pas du tout !

  3. Pixie

    février 23, 2017 at 14 h 22 min

    Il a l’air d’etre fort en message ce livre avec un tel sujet :O faudra que je me le tente un jour 🙂

    1. pommerock

      février 24, 2017 at 6 h 25 min

      si tu le lis fais moi signe 🙂

  4. Pluie de mots

    mars 20, 2017 at 17 h 16 min

    J’ai trouvé ce livre superbe et vraiment très touchant !

    1. pommerock

      mars 21, 2017 at 20 h 46 min

      Je vois que je ne suis pas la seule !

Laisser un commentaire