Chronique, Livres

La ligue des malfaisants héroïques d’Amélius melgan

Un roman rempli de référence culturelle qui vous fera voyager à travers la 5ème dimension et passer un bon moment.


RESUME :

Vous aimez l’imaginaire ? Votre quotidien vous semble atrocement banal ?

Vous souhaitez plonger dans une épopée fantastique, et vivre une aventure pleine de rebondissements, digne de vos romans préférés ?

N’hésitez plus et faites comme Sherlock alias Parcy, invoquez Amélius Melgan, le plus mystérieux des marchands d’épopées. S’il répond à votre appel, il vous proposera diverses destinations extraordinaires, dans la 5ème dimension. Faites alors votre choix, et devenez le héros de vos rêves les plus fous !

À vos risques et périls bien sûr…


MON AVIS :

J’ai demandé ce service presse, car la couverture m’a vraiment intrigué, je la trouve très sympathique, mais aussi très mystérieuse je me demandais bien ou allait pouvoir se rendre. Le résumé m’a aussi intrigué et a confirmé que je souhaitais prendre ce livre.

C’est une lecture très jeunesse, ça ne me pose pas de problème, j’aime bien lire les de livres jeunesses. Par contre si vous n’aimez pas ce genre de livre, je pense que ce n’est pas fait pour vous.

J’ai bien aimé ma lecture, ça se lit très rapidement et c’est assez simple à lire. Les chapitres sont assez courts et j’aime bien, car on a l’impression d’avancer très vite et les actions s’enchainent. Bien que j’ai trouvé le début du livre un peu trop facile à mon gout j’ai plus apprécié la seconde partie du livre où l’action est plus présente et nous découvrons vraiment ce Nouveau Monde.

Article lié : Mon avis sur Fingus Malister d’Ariel Holzl

Il y a plein de références à d’autres livres comme Harry Potter, mais également des références plus subtiles à d’autres oeuvres. On ressent que l’auteur à une passion pour certaines œuvres cinématographiques qu’on comprend plus si on est des adultes et qu’on a vu ces œuvres. Il est peut-être plus difficile pour un enfant de comprendre tous les clins d’œil que l’auteur fait. Tout dépend de l’âge de l’enfant, mais aussi des livres ou des films qu’il a pu voir.

Ce livre m’a fait penser à un mélange entre Peter pan, Harry potter, Percy Jackson saupoudré d’un peu de Star wars. Ça m’a presque fait penser à une fanfiction qui aurait mélangé plusieurs œuvres pour créer une toute nouvelle histoire avec plein de référence.

J’aurais aimé peut-être plus de détails sur cette dimension, mais aussi sur les habitants qui sont présents, j’ai l’impression d’avoir survolé le monde, car le livre est très court. L’action se déroule assez vite et nous n’avons que très peu de temps pour découvrir les subtilités de ce monde.

J’ai été un peu déçu par la fin du livre, j’avais envie d’une vraie fin et pas d’une fin si ouverte que cela. Je trouve le principe de fin intéressant, cependant ça ne m’a pas personnellement convaincu. J’aurais préféré que le livre ait une fin plus fermée et qu’il dure plus longtemps, mais c’est une question de goût.

Epingle moi sur pinterest !

La ligue des malfaisants héroïques d’Amélius melgan

Si vous aimez les romans qui parlent d’imaginaire et que vous êtes fans des œuvres que j’ai citées plus haut alors ce roman pourra vous plaire. Vous pouvez le retrouver ici.

Article écrit dans le cadre d’un partenariat



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.