Chronique, De 100 à 200 pages, Livres

Seule de Nesrine Slaoui

J’ai découvert Seule de Nesrine Slaoui en regardant les sorties du mois, et j’ai vu que ça se passait à Argenteuil une ville que je connais très bien et il ma directement intrigué. C’est pour ça que j’ai décidé de lire Seule de Nesrine Slaoui

Résumé :

Deux vies en parallèle. Celle d’Anissa, une adolescente qui vit à Argenteuil, et celle de Nora, trentenaire parisienne. La première est victime d’un harcèlement scolaire violent et finira par en mourir. La deuxième lutte sur tous les fronts à la fois, contre le sexisme et le racisme qu’elle endure au quotidien, et pour ne pas se laisser broyer par une relation de couple nocive.
Qu’est-ce qui les lie, sinon bien sûr de subir la brutalité du monde ? Et jusqu’au faudra-t-il aller pour en finir avec la violence des hommes ?
Inspiré de faits réels qui s’éclairent l’un l’autre par le détour de la fiction, Seule nous plonge au cœur de multiples problématiques contemporaines, de l’addiction aux réseaux sociaux à l’intériorisation des comportements genrés, et jusqu’au sujet complexe entre tous de la légitime défense de femmes en danger de mort.


Mon avis :

Seule de Nesrine Slaoui est inspiré de fait réel, qui se sont passé à Argenteuil je me rappelle très bien quand j’ai appris ce qui c’était passé, ça m’a vraiment fait beaucoup de peine. Surtout dans une ville que je connais bien.

J’ai été très contente de voir que ça se passait à Argenteuil, car je reconnaissais les quartiers, là où elle était, là où elle a grandi et j’avais les images en tête puisque j’y vais encore très régulièrement.

Depuis quelques années, j’ai arrêté de lire des romans avec du harcèlement, c’est trop souvent banalisé, romantisé et ça ne correspond pas vraiment à la réalité et finalement on ne s’intéresse pas assez à ce que la victime a pu ressentir, ou pire le harceleur et la victime finissent par sortir ensemble et jamais ce n’est remis en question, et il n’est jamais question d’emprise alors que c’est le cas et c’est le genre de livre que je n’aime pas. J’ai énormément de mal à lire ce genre de livre. D’ailleurs quand j’ai dit que je prenais ce livre les personnes qui me connaissent bien ont été surprises parce que ce n’est pas du tout un livre que je lirais.

Je n’ai pas du tout retrouvé des éléments de ce genre dans ce livre et j’en suis reconnaissante, on voit que c’est une relation d’emprise et malsaine directement pour les jeunes femmes, Nora et Anissa de cette histoire. Ce n’est jamais romantisé, si c’est le cas c’est juste quand elle pense vraiment aimer la personne, mais l’histoire en elle même est juste parfaite. On voit les mécanismes que ce soit pour le harcèlement, les relations de couple d’emprise, la violence dans un couple pas toujours physique.

Lire aussi : Avis sur Pour l’amour du phở de Loan Le

J’ai trouvé ça bien décrit, car pour beaucoup de monde les violences au sein d’un couple c’est de la violence physique, alors qu’il y a d’autre type de violence et d’avoir de l’emprise sur une personne dans le couple. C’est ce qu’on voit avec cette histoire. Les personnes qui ne sont pas témoin ou n’ont jamais vécu ce genre de violence peuvent tenter comprendre que ce n’est pas facile de partir, qu’on ne peut pas partir comme on voudrait et que oui il y a de la violence, mais il y a aussi de l’attachement de l’amour et bien sur, et que même s’il y a des moments horribles les personnes ne peuvent pas partir si facilement. Si vous voulez comprendre plus ce genre de phénomène, je vous invite a vous intéresser au cycle de la violence pour vous en rendre compte.

On voit parfois le point de vue de l’autre côté, ça rajoute des éléments à l’histoire et ça sert à tenter de comprendre les mécanismes et ce qui se passe à certains moments dans leur tête.

Certes les violences au sein d’un couple, le harcèlement sont les sujets principaux et conducteurs de ce livre, mais on parle de beaucoup d’autres thèmes notamment du racisme, la violence faite aux femmes en général, l’utilisation des réseaux sociaux, le féminicide, le sexisme et encore d’autres thèmes que je vous laisse découvrir. Je me suis reconnu dans énormément de thèmes et il y a beaucoup de fois ou je me suis vu avoir eu les mêmes réflexions des deux personnages principaux en me questionnant pareil, ça m’a vraiment beaucoup parlé.

Je ne sais pas si je peux dire que j’ai aimé ou non la fin, car c’est triste ce qu’il se passe, c’est une fin marquante, déroutante et qui m’a laissé sans voix entrain de réfléchir. Évidemment je connaissais déjà la fin pour une des personnages, il n’empêche que revoir cette fin n’était pas évidente, puisque j’ai versé pas mal de larmes pendant ma lecture, mais ça je le savais avant de le commencer.

Je sais très bien que cette lecture sera dans mon top 10 de l’année 2023, car j’ai eu beaucoup d’émotion en la lisant, c’était hyper difficile à lire, mais nécessaire. Je pense qu’aujourd’hui c’est encore trop romaniste par des personnes qui ne se renseignent pas assez, que la violence faite aux femmes n’est pas assez prise au sérieux et que c’est vraiment une lecture qui mérite d’être lue par le plus grand nombre.

Je me rend compte que je n’ai pas tant que ca parlé des personnages, mais je vous laisse découvrir Nora et Annisa par vous-même.

Merci beaucoup à Nesrine Slaoui pour ce livre, c’est un roman hyper important à lire qui pourrait peut-être permettre de faire avancer les choses et de faire comprendre que ça a besoin de changer.

Epingle moi sur pinterest ! 

Seule de Nesrine Slaoui

si vous n’avez pas encore lu ce livre, je vous le conseille fortement, par contre il y a énormément de sujets qui peuvent être sensible comme j’ai cité tout au long de mon article. Si vous souhaitez lire Seule de Nesrine Slaoui, vous pouvez le retrouver ici.

Est-ce que vous avec envie de lire ce livre ? Est-ce que vous l’avez déjà lu, si oui qu’en avez-vous pensez ?


1 Comment

  1. cora85

    février 16, 2023 at 11 h 39 min

    Je ne lis que d’excellentes critiques sur ce livre !
    Je n’aime pas trop lire ou regarder des fictions sur ce sujet, car c’est effectivement souvent « romantisé ».
    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.