Chronique, Livres

Avis sur Moi, Ligia Sirène de Sylvie Baussier

J’ai été tout de suite charmé pas la couverture de ce livre, et quand j’ai vu le résumé de Moi, Ligia Sirène de Sylvie Baussier, j’ai eu encore plus envie de le lire. J’avais bien apprécié son précédent roman écrit à quatre mains La bas tout ira bien, alors je me suis dit que j’allais sauter sur l’occasion pour lire une nouvelle fois sa plume.

RÉSUMÉ

Découvrez la mythologie racontée par les monstres eux-mêmes !

Et si ce n’étaient pas eux les méchants ?

Je m’appelle Ligia, et je donnerais tout pour redevenir celle que j’étais avant que la déesse Démeter me transforme en sirène : une jeune fille insouciante. Mais je vis désormais sur un rocher perdu en pleine mer et je guette les bateaux qui s’en approchent.

Comment cela a-t-il pu arriver ?

Voici mon histoire…

MON AVIS

La couverture des livres de cette collection sont magnifique. J’aime beaucoup ce que l’illustrateur a fait et je suis complètement fan, il y a en plus des illustrations des personnages à l’intérieur du livre, ce qui rend les personnages plus vivants.

J’ai commencé par lire sur la sirène, car c’est le mythe que je connaissais le mieux entre les deux ouvrages disponibles. Dans moi, Ligia Sirène de Sylvie Baussier, nous parlons des sirènes. Pas les sirènes, avec des queues de poisson, mais bien celles qui sont présentent dans la mythologie grecque.

J’ai trouvé ce livre très intéressant, car il permet d’une part de raconter et de faire découvrir la mythologique Grecque aux enfants. Mais en plus, cela nous permet de nous imaginer ce que les méchants auraient pu ressentir. On connait rarement les sentiments des méchants dans les histoires en général, parfois ils sont vraiment méchants, mais d’autre c’est les circonstances qui l’ont rendu méchant. J’ai trouvé ça intéressant d’imaginer ce qu’ils auraient pu ressentir.

Article lié : Mes dessins animés préférés sur Netflix

J’ai eu le sentiment de redécouvrir l’histoire avec un œil nouveau et de comprendre beaucoup plus les sirènes et de ne pas juste les voir comme des créatures qui appelle les marins pour les manger. Je me suis attaché aux personnages, et c’est une lecture assez courte, et j’aurais aimé qu’elle dure une peu plus longtemps.

C’est une très bonne découverte qui m’a permis de me mettre à la place des sirènes, mais aussi de me rappeler de leur histoire. De plus, il y a des informations à la fin de l’ouvrage qui permettent d’aller plus loin et d’en apprendre plus sur la mythologie grecque.

J’ai lu les deux livres de la même collection le même jour et j’ai une préférence pour les sirènes essentiellement parce que j’aime plus leur histoire. Celle du minotaure était aussi très intéressante, mais je suis moins intéressé par cette créature.

Épingle-moi sur pinterest !

 Moi, Ligia Sirène de Sylvie Baussier

 Moi, Ligia Sirène de Sylvie Baussier  Moi, Ligia Sirène de Sylvie Baussier

Si vous aimez la mythologie grecque, ou que vous souhaitez la faire découvrir à vos enfants je ne que vous conseiller ces deux romans, vous pourrez les retrouver ici

Vous avez lu ces romans ? Aimez-vous la mythologie ?

 

Article écrit dans le cadre d’un partenariat 



2 Comments

  1. Laorachan

    juillet 29, 2020 at 17 h 27 min

    Je dois dire que je ne connaissait pas du tout mais ce livre me tente beaucoup. Il me fait penser à une nouvelle de J. L. Borges avec pour titre La demeure d’Astérion. Un texte magnifique qui humanise le minotaure et déshumanise Thésée. Voilà je me suis un peu égarée, tout ça pour dire que ce livre me tente énormément !

  2. Bilan du mois de juillet 2020 - La pomme qui fait du rock

    août 4, 2020 at 8 h 00 min

    […] window._wpemojiSettings = {"baseUrl":"https://s.w.org/images/core/emoji/11.2.0/72×72/","ext":".png","svgUrl":"https://s.w.org/images/core/emoji/11.2.0/svg/","svgExt":".svg","source":{"concatemoji":"http://lapommequifaitdurock.fr/wp-includes/js/wp-emoji-release.min.js?ver=5.1.6"}}; !function(a,b,c){function d(a,b){var c=String.fromCharCode;l.clearRect(0,0,k.width,k.height),l.fillText(c.apply(this,a),0,0);var d=k.toDataURL();l.clearRect(0,0,k.width,k.height),l.fillText(c.apply(this,b),0,0);var e=k.toDataURL();return d===e}function e(a){var b;if(!l||!l.fillText)return!1;switch(l.textBaseline="top",l.font="600 32px Arial",a){case"flag":return!(b=d([55356,56826,55356,56819],[55356,56826,8203,55356,56819]))&&(b=d([55356,57332,56128,56423,56128,56418,56128,56421,56128,56430,56128,56423,56128,56447],[55356,57332,8203,56128,56423,8203,56128,56418,8203,56128,56421,8203,56128,56430,8203,56128,56423,8203,56128,56447]),!b);case"emoji":return b=d([55358,56760,9792,65039],[55358,56760,8203,9792,65039]),!b}return!1}function f(a){var c=b.createElement("script");c.src=a,c.defer=c.type="text/javascript",b.getElementsByTagName("head")[0].appendChild(c)}var g,h,i,j,k=b.createElement("canvas"),l=k.getContext&&k.getContext("2d");for(j=Array("flag","emoji"),c.supports={everything:!0,everythingExceptFlag:!0},i=0;i Previous Post […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.