Chronique, De 100 à 200 pages, Livres

Avis sur Murmures Funèbres de Nastassia Charest

J’ai lu Murmures Funèbres de Nastassia Charest publié aux éditions Laska, je ne connaissais pas du tout l’autrice. J’ai été ravie d’apprendre qu’elle avait publié d’autre roman, alors peut-être que j’irais faire un tour. En plus je lis très peur d’auteur québécois, donc ça me fait plaisir de pouvoir lire des auteurs qui viennent d’autre pays.

Murmures Funèbres de Nastassia Charest


Résumé :

Les murmures sont de retour…

Tania a un travail assez atypique : elle crée des chefs-d’œuvre pour rendre hommage aux défunts. En dépit de cette particularité, son poste de nuit lui offre liberté et tranquillité.

Enfin, c’est ce qu’a cru Tania. Jusqu’à cette nuit-là.

Un souffle froid dans la nuque ; une main menaçante qui effleure l’épaule… Ce qui a été autrefois facile à ignorer ne l’est plus aujourd’hui.

Quelqu’un lui veut du mal… ou est-ce seulement dans sa tête ? Comment savoir, quand son seul allié est aussi l’un d’entre eux ? Entre la vie et la mort, les frontières se brouillent…


Mon avis :

C’est le premier roman de cette maison d’édition, et j’ai le plaisir d’avoir pu lire Murmures Funèbres de Nastassia Charest, en avant-première puisque je fais partie des partenaires pour cette année.

Ils ont lancé une campagne ulule pour ce roman qui a été un succès, ce dont je n’avais aucun doute puisque l’histoire m’avait l’air super original et la couverture est magnifique. Je trouve ça super important surtout pour une nouvelle maison d’édition, parfois les couvertures ne sont pas forcément à la hauteur.
L’histoire est assez prenante surtout le début, on se demande bien ce qui se passe pour Tania, la personnage principal de l’histoire. On se pose énormément de questions qui restent en suspense pendant pas mal de temps, mais je ne vous en dis pas plus. Le résumé ne dit vraiment pas grand-chose sur cette histoire, donc c’est assez difficile d’en parler sans rien vous révéler. Je trouve ça par contre un peu dommage qu’on ne nous en dise pas plus, même si le résumé est bien fait et poétique, en commençant cette histoire j’avoue que je n’avais pas tellement idée de là ou j’embarquais. Ce qui peut être bien pour certaines personnes et moins bien pour d’autres.
Le roman est assez court puisqu’il fait 200 pages, il se lit très facilement, il y a eu quelques moments de flottement ou je me demandais ce qui allait se passer, et qui était un peu plus long, et j’avais l’impression de tourner en rond et ne pas vraiment apprendre le fond de l’histoire, mais mis à part ces petits moments l’histoire était assez prenante.

Lire aussi : Winterhouse Hôtel tome 1 de Ben Guterson et Chloe Bristol
Tania est très attachante, j’aime assez ce personnage, même s’il lui arrive des choses pas faciles pendant cette histoire, ça reste un personnage que j’apprécie assez bien. Les autres personnages de l’histoire sont aussi attachants, mais surtout je me posais beaucoup de questions sur leur compte.
Ce roman à un des légères vibes de ghost whisperer, mais ça ne fait pas peur du tout. Par contre je trouve que c’est une lecture idéale pour l’automne, donc si vous avez encore une petite place dans votre pile à lire pour l’automne, vous pouvez le glisser dedans.

La fin m’a surprise, je ne m’attendais tout simplement pas à ça. Par contre je suis incapable de dire si je suis satisfaite ou pas de cette fin, parce que la fin change complètement l’ambiance du roman, et je pense que c’est en ça qu’il m’a surprise.

Je suis ravie de cette première publication depuis la refonte de cette maison d’édition, je suivrai avec plaisir les prochaines parutions qui ont l’air tout aussi incroyables que celle-ci.

Si vous aimez les ambiances un peu paranormales, si la mort ne vous dérange pas trop, alors ce livre pourrait vous plaire. Si ce livre vous intéresse, vous pouvez le retrouver ici.

Epingle moi sur pinterest :

Murmures Funèbres de Nastassia Charest

Est-ce que vous avez entendu parler de cette maison d’édition ? Est-ce que vous avez envie de lire Murmures Funèbres de Nastassia Charest ?

Article écrit dans le cadre d’un partenariat


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.