Chronique, De 200 à 450 pages, Livres

Avis sur nos larmes sous la mer de Jo Riley-Black

J’ai eu envie de lire ce livre, car je follow l’autrice sur Twitter et je ne sais pas pourquoi, mais son livre m’a attiré. Parce que bon je ne peux pas lire tous les auteurs que je suis sur Twitter, déjà que je n’ai plus de place dans ma bibliothèque, la j’aurais des livres jusqu’au plafond. J’ai donc acheté nos larmes sous la mer de de Jo Riley-Black.

Résumé :

Tant qu’il en est encore temps…

Cela fait un an que Linda essaie de faire son deuil. La mort de Margot a bouleversé sa vie. Elle aurait dû lui révéler ses sentiments amoureux avant qu’il ne soit trop tard.

Mais sous le soleil de la Méditerranée, rien n’est perdu. Entourée de nouveaux amis, de sa famille et des chevaux qu’elle aime tant, Linda va lentement retrouver goût à la vie, suivre ses rêves, chasser les spectres et les angoisses.

Car désormais, il y a Yenny, la belle et fière Yenny, et cela change tout. Linda ne veut pas attendre pour vivre leur grande histoire d’amour au grand jour.

Grâce à Yenny, Linda arrivera-t-elle à sortir la tête hors de l’eau ? Pourra-t-elle enfin faire le deuil de Margot ?


Mon avis :

Tout d’abord je trouve la couverture toute douce et vraiment très belle, elle nous donne un très bon aperçu de la lecture de ce livre et elle rend très bien dans ma bibliothèque. C’est la première fois que je lis un livre de cette maison d’édition, mais pas la première fois que j’en achète puisqu’il y a Semblable de Birdy Li qui m’attend dans ma pile à lire.

J’ai trouvé que histoire ainsi que la plume de l’autrice était toute douce et facile à lire. Je me suis prise à l’histoire et je me suis laissé emporter par les mots de l’autrice. Pour en ressortir quelques heures plus tard, en me disant tien l’histoire est passée super vite. Je n’ai pas vu le temps passé en compagnie de ses personnages et je n’avais qu’une envie c’était de continuer cette histoire. Pourtant le livre est plutôt une belle brique puisqu’il fait 400 pages, mais j’avais beaucoup de temps de transport durant cette journée, donc ça a été très vite rentabilisé.

Lire aussi : Avis sur Parler comme tu respires de Isabelle Pandazopoulos
Nous suivons l’histoire de Linda qui vient de perdre sa meilleure amie. C’est déjà assez difficile de devoir affronter le décès d’une amie, mais en plus Linda était secrètement amoureuse d’elle ce qui rend sa peine encore plus difficile. Elle va faire la connaissance d’un nouvel ami tout en faisant de l’équitation, ce qui va lui permettre de faire son deuil petit à petit, mais aussi de faire connaissance avec Yenny.

L’histoire parle de sujets qui sont assez difficiles comme de l’anxiété, du deuil, de l’homophobie et de racisme entre autres. Certains passages ne sont pas faciles à lire, j’ai eu parfois beaucoup de peine pour Linda, car vivre un deuil est toujours difficile, et ce n’est pas forcément une histoire que j’aurai eu envie de lire dans un moment où je me sentais mal, même si c’est une histoire qui donne de l’espoir et qui est plutôt positive.
J’ai été tellement conquise que ce soit par l’histoire et par la plume de l’autrice que je me suis dit qu’il fallait que je lise d’autre de ses romans. J’avais déjà vu passer plusieurs fois ses autre livres et je n’avais pas encore sauté le pas, mais après avoir lu celui-ci j’ai bien envie de lire ses autres romans.

Epingle moi sur pinterest !

Si vous aimez les romances lesbiennes, et que les sujets difficiles ne vous dérangent pas, je vous conseille de foncer découvrir nos larmes sous la mer de Jo Riley-Black. Vous pouvez le retrouver ici.

Est-ce que vous avez envie de lire nos larmes sous la mer de Jo Riley-Black ? Est-ce qu’il vous intéresse?


4 Comments

  1. La Fille En Rouge

    novembre 30, 2021 at 11 h 27 min

    En effet la couverture est très sympa et je note, je ne connaissais pas du tout ^^

    1. pommerock

      décembre 9, 2021 at 14 h 39 min

      Oui elle est trop belle

  2. La république des livres

    novembre 30, 2021 at 18 h 16 min

    Merci pour cette découverte, c’est vrai que la couverture est belle.

  3. Le sablier de l’arbre sacré de Jo Riley-Black - La pomme qui fait du rock

    juin 23, 2022 at 7 h 00 min

    […] Lire aussi : Avis sur nos larmes sous la mer de Jo Riley-Black […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.