Chronique, De 200 à 450 pages, Livres

Avis sur Quand gronde le tonnerre de Mélany Bigot

J’ai lu quand gronde le tonnerre de Mélany Bigot, je ne connaissais pas cette autrice avant de recevoir ce livre, et je suis plutôt ravie de la découverte. C’est une histoire de Romance Fantasy qui nous emmène à Caran.

Résumé :

« Un violent coup de tonnerre retentit, accompagné presque aussitôt d’un flash de lumière blanche. L’orage s’était rapproché et devait être juste au-dessus du château. Ren se contenta de redresser la tête et de hausser un sourcil. Devant lui, la fenêtre s’était mise à trembler à cause d’un vent violent qui heurtait les carreaux avec force. Jamais encore une telle tempête n’avait frappé Caran. »

Qui aurait pensé qu’un simple orage bouleverserait l’avenir de tout un peuple ? Certainement pas le prince Ren, qui se prépare à monter sur le trône. Lorsque la tempête éclate subitement, la pire que son île ait connue, le jeune homme ne s’inquiète pas outre mesure. Jusqu’au moment où, au milieu des nuages, des bourrasques et des éclairs, un objet se détache et tombe du ciel.

Météorite venue de l’espace ? Signe de la colère des dieux ? Ou autre chose… ?

Il n’en faut pas plus pour piquer la curiosité de Ren, qui s’aventure alors seul dans la forêt, là où « la chose » s’est écrasée. Ce qu’il s’apprête à découvrir changera sa vie, à jamais.


Mon avis :

Je trouve la couverture magnifique, l’illustration est vraiment très belle et c’est ce qui m’a convaincu avec le résumé aussi bien entendu d’accepter ce service presse. Le marque-page qui à la même illustration est lui aussi magnifique.

L’histoire a une musique qui a inspiré l’autrice, j’aime beaucoup quand les auteurs nous partagent les inspirations musicales. C’est la chanson Master of Tides de Lindsey Stirling. Je ne connaissais pas du tout cette musique et je l’ai écouté durant ma lecture. Cette musique à des airs elfiques, d’aventure, et un peu de nature et je retrouve bien l’univers du roman. Je trouve qu’il correspond bien au roman, et cette musique nous immerge encore plus dans l’histoire.

L’histoire en elle-même se lit très rapidement, et j’ai trouvé le style de l’autrice très fluide. Je n’ai eu aucun mal à dévorer ce roman, il y a quelques rebondissements qui rythment le livre, et qui nous donnent envie de continuer notre lecture pour en savoir plus.

On se doute très rapidement de ce qui va tomber sur le royaume de Caran, mais finalement ce n’est pas vraiment l’intrigue principale de l’histoire. C’est plutôt l’impact de ce qui tombe du ciel sur Caran qui va nous intéresser et qui va venir bouleverser le quotidien des habitants.

Article lié : Avis sur Les tribulations d’Esther Parmentier, sorcière stagiaire, tome 2 de Maëlle Desard

Les personnages sont intéressants et sont plein de contraste, et c’est ce qui rajoute un charme à cette histoire. Le Prince Ren est plein de secrets et on se pose beaucoup de questions à son sujet. Les informations sont dévoilées petit à petit et j’ai été surprise par quelques évènements, je ne m’y attendais pas du tout. Il y a en d’autre que j’ai vu venir, mais pas tous et heureusement. J’ai encore plus apprécié Marina qui est clairement ma petite préférée, et son histoire est intrigante. L’histoire d’amour prend de plus en plus de place au fur et à mesure que le roman avance.

J’aurais aimé beaucoup plus de détails, et connaitre encore plus Caran en profondeur, même si dans l’histoire nous avons les détails essentiels. J’ai eu l’impression que l’histoire s’est passé très vite, je ne pense que comme je l’ai lu rapidement, parce que j’aimais beaucoup l’histoire, j’aurais voulu qu’elle dure encore plus longtemps et ça m’a la laissé sur un sentiment c’était bien, mais j’en veux encore. Comme quand vous mangez un bon plat, et que vous vous dites mince j’aurais bien mangé une dernière bouchée.

Ça a été très facile d’imaginer Caran dans ma tête, je voyais très bien à quoi pouvait ressembler cette vile, et je pense que la musique a aussi aidé, car les deux s’accordaient parfaitement.

J’ai bien aimé la fin de l’histoire, je l’ai trouvé très belle et touchante, avec une belle morale, j’avais presque envie d’en savoir un peu plus sur ce qui va se passer après, mais en même temps je comprends pourquoi l’autrice s’est arrêtée ici.

Après cette lecture j’ai bien envie de lire un autre de ses romans, peux être que je me laisserais tenter par mon immortel de Mélany Bigot. Je ne l’ai pas pris, car j’ai un toujours peur de la manière dont le sujet du harcèlement est traité. Maintenant que j’ai vu découverte sa plume, j’ai bien envie de lire d’autres de ses romans.

Épingle-moi sur Pinterest !Quand gronde le tonnerre de Mélany Bigot

Si vous aimez la fantasy, les histoires avec des petits secrets alors quand gronde le tonnerre de Mélany Bigot pourraient vous plaire. S’il vous intéresse, vous pouvez le retrouver ici. Vous pouvez également retrouver le site de l’autrice et son site de correctrice.

Est-ce que vous avez envie de lire quand gronde le tonnerre de Mélany Bigot ? Est-ce qu’écouter la musique pendant que vous lisez vous aide à mieux imaginer le monde ?

Vous pouvez retrouver mon vlog sur ma lecture sur ma chaine YouTube :

Article écrit dans le cadre d’un partenariat



4 Comments

  1. La Fille En Rouge

    septembre 7, 2021 at 15 h 07 min

    Je ne suis pas tres musique en général. Apres si c’est sans paroles ca peut aller… mais sinon l’illustration est tres belle en effet 🙂

    1. pommerock

      septembre 8, 2021 at 8 h 50 min

      Oui je comprend que la musique peut déranger pendant une lecture, oui vraiment l’illustratrice à beaucoup de talent !

  2. Parlons fiction

    septembre 7, 2021 at 21 h 14 min

    Ce n’est pas le genre de roman que je lis en général, mais je trouve la couverture particulièrement réussie. L’illustration est très belle et je ne doute pas qu’elle aidera à convaincre les lectrices et lecteurs du genre à découvrir ce roman ! J’aime beaucoup aussi quand les auteurs arrivent à lier des musiques à leur histoire, cela permet de les écouter pendant la lecture et d’être totalement immergé dans l’univers 😊

    1. pommerock

      septembre 8, 2021 at 8 h 46 min

      Mais oui la couverture est trop belle, et moi et mon amour des belles couvertures on n’a pas pu résister longtemps 🤣 J’aime beaucoup lier la musique à la lecture, c’est clair que ca nous permet de nous immerger un peu plus dans l’univers.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.