Chronique, Livres

Romance : Zelko de VD Prin

Résumé :

Le monde d’un humanoïde tel que Zelko se réduisait à peu de choses.
Une immense propriété sur Terre dont il était le majordome.
Un maître – Monsieur – qu’il ne voyait que quelques fois dans l’année.
Une curiosité insatiable et transgressive qu’il cherchait à assouvir à l’abri des regards indiscrets.
De son existence limitée, Zelko voulait s’échapper, se débarrasser de ses chaînes et ne plus être contrôlé par qui que ce soit.
Jusqu’au jour où Monsieur l’a entraîné avec lui sur une autre planète. Jusqu’au jour où tout a explosé.
Cette explosion l’a laissé avec des envies, des désirs qu’il ne connaissait pas. Surtout, elle l’a laissé face à un amour qu’il ne comprenait pas et qu’il ne souhaitait pas éprouver.
Alors, Zelko s’est rebellé. Zelko s’est libéré.
Il a seulement oublié un détail important. Qu’en n’écoutant pas ce cœur qui avait commencé à battre, il risquait de le perdre en chemin et de ne jamais le retrouver

Mon avis

Je me suis d’abord dit, la couverture est magnifique j’ai tellement envie de le lire, et puis le garçon sur la couverture est plutôt pas mal. Oui avoue le, avec son petit sourire charmeur, il me disait lis moi lis moi ! Donc je l’ai écouté et je l’ai lu. De plus, Quand j’ai vu que cela parlait d’un histoire d’amour et d’un robot je me suis dit cette histoire à tout pour me plaire.

C’est une histoire d’amour M/M (donc homosexuel) entre un robot et un humain, c’est une histoire d’amour à la fois touchante et forte, avec son lot de péripétie…  J’ai beaucoup aimé le monde futuriste dans lequel ils vivent, je me suis imaginé être dans leur monde et ça m’a vraiment plût.

Zelko de VD Prin

Concernant les personnages, je me suis prise d’affection pour le petit Zelko, ce robot est tellement affectueux il a soif de vivre et de découvrir ce que cache ce monde. On le vois évoluer comme un enfant en apprenant petit à petit qui il est vraiment.

Je l’ai lu en deux jours, je ne pouvais plus m’arrêter de lire tellement ce livre est prenant. Je suis rentré dans l’histoire et j’ai voulu savoir la suite le plus rapidement possible. Je ne pouvais pas m’empêcher de tourner les pages, je me disais allez encore un petit peu de lecture ! Et finalement je me suis retrouver à le lire jusqu’à deux heures du matin, et j’ai eu la joie d’avoir une migraine le lendemain matin, mais ça valait le coup !

L’histoire d’amour est vraiment originale, on se questionne sur le sujets des robots, sont-ils réellement dénué d’humanité ou on t’il une part d’humanité en eux. Je l’ai littéralement dévoré, c’est un livre remplit d’amour de tolérance.

Si ce livre vous intéresse vous pouvez le retrouver ici

Partenariat avec la maison d’édition rise

Laisser un commentaire